Print Header
www.ccsa.ca

Traitement de l’usage d’opioïdes pour jeunes – améliorer le traitement ensemble

​Améliorer le traitement ensemble, en abordant différemment le traitement de l’usage d’opioïdes pour jeunes

Le nouveau projet ATE (Améliorer le traitement ensemble) mise sur la collaboration avec les familles, les jeunes et les fournisseurs de services pour améliorer le traitement de l’usage d’opioïdes offert aux jeunes. Le but, c’est de trouver ensemble des solutions qui répondent aux besoins des jeunes ayant un trouble lié à l’usage d’opioïdes.

Compte tenu de la crise des opioïdes qui sévit actuellement au Canada, il s’avère essentiel d’offrir des traitements auxquels les jeunes ayant un trouble lié à l’usage d’opioïdes peuvent accéder. En effet, les traitements en place ont été conçus pour les adultes, et ceux offerts aux jeunes devraient répondre à leurs besoins particuliers.

Le projet ATE repose sur trois principes directeurs :

  • améliorer l’accès au traitement pour les jeunes​

  • offrir des traitements qui répondent aux besoins particuliers des jeunes

  • permettre aux jeunes de rester en traitement aussi longtemps que nécessaire​

Notre façon de procéder, c’est de travailler avec les jeunes, les familles et les fournisseurs de services, puisqu’une telle collaboration, en tout début de projet, nous aide à mieux comprendre les besoins de chaque groupe. Cette démarche stratégique signifie que les produits et outils mis au point pour améliorer le traitement de l’usage d’opioïdes chez les jeunes auront des retombées plus marquées.

À l’heure actuelle, le travail fait par le projet ATE se concentre principalement dans l’Ouest canadien.

Recherche

Le projet ATE est né à la suite de consultations tenues en 2016 et 2017 portant sur des recherches récemment publiées, qui ont fait ressortir la nécessité d’offrir aux jeunes des traitements de l’usage de substances adaptés à leur niveau de développement. Voici quelques-unes de ces recherches (en anglais seulement) :

Ressources et outils

Le projet a pour but de promouvoir la création de ressources et d’outils factuels (voir l’exemple ci-dessous) qui orienteront le traitement du trouble lié à l’usage d’opioïdes chez les jeunes :

Partenaires et collaboration

Le CCDUS travaille au projet ATE en étroite collaboration avec deux grands partenaires provinciaux, Foundry en Colombie-Britannique et les Services de santé de l’Alberta, en Alberta.

D’autres collaborations seront mises sur pied pour favoriser l’adéquation du projet avec les nouvelles recherches et pratiques prometteuses, notamment avec la Société du centre McCreary, the Centre sur l’usage de substances de la Colombie-Britannique et l’Initiative canadienne de recherche en abus de substance (Prairies).

Le CCDUS collabore aussi avec un partenaire national, FRAYME, pour que les acquis et les connaissances issus du projet ATE soient largement diffusés au Canada et à l’étranger.

À venir

Le CCDUS et Foundry, en collaboration avec certaines collectivités britanno-colombiennes, sont à concevoir des solutions qui seront utiles aux membres de ces collectivités. Les solutions s’arrimeront aux services offerts par les espaces jeunesse intégrés de quatre centres Foundry.​​