Consultez les ressources sur la COVID-19 de partenaires et d’experts du CCDUS – des sources fiables pour vos besoins en information et en recherche.

Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances

Partenaires et Collaborateurs

Le CCDUS tient à remercier les partenaires suivants d’avoir mis en œuvre le Projet communautaire d’analyse d’urine et d’auto-évaluation.

Partenaires qui ont conçu le projet

Colombie-Britannique

  • Responsables locales : Jane Buxton, Brittany Graham et Kristi Papamihali (Centre de contrôle des maladies de la C.-B., Vancouver)
  • Appui non financier des coordonnateurs régionaux de la réduction des méfaits, du ministère de la Santé de la C.-B. et du Vancouver Area Network of Drug Users
  • Activités d’application des connaissances de la pré-phase 1
  • Activités d’application des connaissances de la phase 1
    • Sondages auprès de la clientèle des centres de réduction des méfaits de la C.-B. (2018)
      • British Columbia Centre for Disease Control. Harm Reduction and Substance Use Reports, 2020. Consulté sur le site : http://www.bccdc.ca/health-professionals/data-reports/harm-reduction-and-substance-use
      • Quelques produits d’application des connaissances : sondage et résultats des analyses d’urine, résultats globaux par régie régionale de la santé et répartition géographique de l’usage de substances chez la clientèle des centres de réduction des méfaits de la C.-B.
      • Moustaqim-Barrette, A., K. Papamihali, A. Crabtree, B. Graham, M. Karamouzian et J. Buxton. « Correlates of take-home naloxone kit possession among people who use drugs in British Columbia: A cross-sectional analysis », Drug and Alcohol Dependence, vol. 205, 2019, 107609. Consulté sur le site : https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0376871619303862?via%3Dihub#!
      • Karamouzian, M., K. Papamihali, B. Graham, A. Crabtree, C. Mill, M. Kuo, … et J. Buxton (2020). « Known fentanyl use among clients of harm reduction sites in British Columbia, Canada », International Journal of Drug Policy, vol. 77, 2020, 102665. Consulté sur le site : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0955395920300062?via%3Dihub
      • Tsang, V., K. Papamihali, A. Crabtree et J. Buxton. « Acceptability of technological solutions for overdose monitoring: perspectives of people who use drugs », Substance Abuse, no 28, 2019, p. 1–10.

Québec (Montréal)

  • Responsables locaux : Pascale Leclerc, Carole Morissette (Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (CCSMTL), Nicolas Caron (Centre de toxicologie du Québec)

Alberta (Edmonton)

  • Responsables locaux : Elaine Hyshka (Université de l’Alberta), Marliss Taylor et Richard Herrick (StreetWorks, Edmonton)

Partenaires qui ont adapté le projet

Manitoba

  • Responsables locales : Veda Koncan (Manitoba Harm Reduction Network), Paula Migliardi (Office régional de la santé de Winnipeg)

Québec (Laval)

  • Responsable locale : Catherine Boucher-Rodriguez (Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval)

Terre-Neuve

  • Responsable locale : Jane Henderson (Eastern Health)

Nouvelle-Écosse

  • Responsables locaux : Patryk Simon (régie régionale de la santé de la Nouvelle-Écosse), Cindy McIsaac (Direction 180)

 

Le projet « Developing National Surveillance of Illicit Drug Content » (Mettre en place un système de surveillance nationale du contenu de la drogue) est financé par le Programme sur l’usage et les dépendances aux substances de Santé Canada. Les opinions exprimées ne reflètent pas nécessairement celles de Santé Canada.

Nous utilisons des témoins (« cookies ») sur notre site Web pour optimiser votre expérience de navigation.

En continuant votre visite sur notre site sans modifier vos paramètres, nous supposons que vous consentez à l’installation de tous les témoins provenant de ce site Web. Cependant, vous pouvez en tout temps modifier les paramètres de votre navigateur. Pour en savoir plus, consultez notre avis de confidentialité